Internet Explorer, dénigré mais toujours d’actualité

Tout le monde connaît Internet Explorer. Internet Explorer est installé par défaut sur toutes les versions du système d’exploitation de Microsoft, le très célèbre Windows. Mais depuis quelques années, ce navigateur souffre de nombreuses critiques, souvent très négatives voire même exagérées de certains utilisateurs.

En effet, avec l’arrivée sur le marché d’autres navigateurs concurrents très performants, à savoir Mozilla Firefox et à la suite Google Chrome, Internet Explorer ne cesse de perdre des parts de marché et à en croire même les rumeurs, il serait à l’abandon. Pourtant ce n’est pas le cas, Internet Explorer à encore une très longue vie selon des études statistiques sur l’utilisation des navigateurs web.

NetMarketShare, un cabinet spécialisé dans les statistiques des technologies de l’Internet, a publié récemment des résultats qui donnent une lueur d’espoir à Internet Explorer.

A moins de nier en bloc tout ces chiffres, force est de constater que toutes les critiques négatives dont fait l’objet Internet explorer ne sont pas, du moins pas encore, arrivé à bout du célèbre navigateur de Microsoft.

Par contre, StatCounter, un autre cabinet d’analyses, place Google Chrome en tête ce mois d’avril, avec 45,22 % des parts de marché devant Internet Explorer (21,43 %) et Firefox (18,62 %).

Selon les habitudes des utilisateurs, chaque Internaute à son navigateur préféré qu’il est prêt à défendre avec bec et ongles, en fin de compte nous devenons tous fanatiques de ces outils qui ont pourtant chacun le même rôle.

Le marché global reste cantonné principalement autour de ses 3 navigateurs

  1. Google Chrome
  2. Internet Explorer
  3. Firefox

Les autres navigateurs, comme Opéra , Safari, continuent d’essayer de se frayer un chemin, en rongeant eux aussi quelque part de marché, dans cette jungle virtuelle.

 

%d blogueurs aiment cette page :