L’ ARTCI répond à la 4G de Orange

Dans un précédent article, nous parlions du lancement de  la 4G en Côte d’ivoire par Orange mais selon un communiqué paru sur le site de l’ARTCI  (Autorité de Régulation des télécommunications/TIC en Côte d’Ivoire) le lundi 16 Juin 2014, aucune autorisation à aucun opérateur n’a été donnée par l’ARTCI à ce jour. Pour être plus clair et objectif, je cite :

La Direction Générale de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire informe l’ensemble de la population et des parties prenantes des activités du secteur des Télécommunications/TIC qu’elle n’a donné à ce jour aucune autorisation à aucun opérateur du secteur pour le lancement de services des télécommunications/TIC utilisant des ressources spectrales de 4ème génération (4G).

Par conséquent aucun opérateur de services de Télécommunications/TIC ne peut se prévaloir d’une quelconque autorisation pour la commercialisation de services de Télécommunications/TIC, répondant à la norme des services de 4G, sous quelle que forme que se soit.

La direction générale

Ce communiqué est sans doute destiné à Orange mais cela signifie t-il que la 4G lancé par Orange n’est en fait pas de la 4G ?  Sachons aussi que la 4G de Orange n’est pas encore officiellement lancée encore moins commercialisée mais est disponible à des fins des tests dans certaines zones.  La fraude serait donc non dans la commercialisation mais dans l’utilisation sans autorisation des ressources spectrales de 4ème génération. Nous attendons donc de voir la suite des événements.

Liens utiles

%d blogueurs aiment cette page :