Le diagramme de cas d’utilisation est l’un des nombreux diagrammes qui composent la plus que célèbre méthode UML. Il permet de recenser les fonctionnalités d’un système. En d’autres mots, il permet de lister ce qu’on attend de l’application ou du système en général.

Les éléments du diagramme

Le système

C’est le domaine d’étude. Il doit être limité, c’est-à-dire contenir un nombre fini de besoin. Il est représenté comme suit : Un système UML

Les acteurs

On appelle acteur toute entité extérieure au système qui interagit directement avec celui-ci. Un acteur est une abstraction d’un rôle, il peut-être matériel ou immatériel, humain ou non humain. Il est représenté comme suit : Un acteur Une entité peut jouer plusieurs rôles, il représente dans ce cas plusieurs acteurs distincts. Plusieurs acteurs peuvent jouer le même rôle, ils représentent dans ce cas un seul et même acteur.

Le cas d’utilisation

Le cas d’utilisation est le besoin ou la fonctionnalité fait par un acteur. Il se représente avec une ellipse. Cas d'utilisation Voilà c’est aussi simple que ça. Un exemple simple et concret pour mieux cerné la chose cette partie. Exercice Pour le déroulement d’un cours, l’enseignant fait l’appel, explique le cours et dicte le cours. Les étudiants répondent à l’appel et prennent note. Représenter cette situation à l’aide d’un diagramme de cas d’utilisation. Réponse

  • Système : Déroulement d’un cours
  • Acteurs : Enseignant, Etudiant
  • Cas d’utilisation : Faire l’appel, expliquer, dicter, répondre, prendre note

Reponse Exercice 1 J’espère que cela est facile à comprendre, passons maintenant à des choses plus sérieuses.

Les relations

Dans tout système digne de ce nom il existe des relations. Ces relations peuvent être internes ou externes au système. Eh bien c’est pareil avec UML, il existe aussi des relations représentées par divers symbole pour les divers types de relations.

La généralisation/spécification

C’est la relation qui existe entre un cas général et ses sous cas, les cas spécifiques Prenons exemple simple : Pour aller payer ma facture je peux procéder par chèque, par carte bancaire ou en espèce. Ici le cas général est : Payer la facture Les cas dérivés sont : chèque, carte bancaire, espèce Et cela se représente comme suit : Généralisation

La dépendance

Quand la réalisation d’un cas nécessite obligatoirement qu’un autre soit effectué, on dit qu’il existe une relation de dépendance entre ces deux cas. Exemple : Pour l’organisation d’un voyage, l’agence de voyage s’assure de la réservation de la chambre, la réservation du taxi et aussi du train. Dépendance

La dépendance conditionnelle

On parle de dépendance conditionnelle quand un cas se réalise seulement lorsqu’une condition est remplie. Reprenons l’exercice suivant avec une petite modification. Pour l’organisation d’un voyage, l’agence de voyage s’assure de la réservation de la chambre, la réservation du taxi et aussi du train et établie une facture normalisée à la demande du client.

Dépendance conditionnelle

Il existe d’autres dépendances certainement mais je vous laisse chercher par vous-même, ça fera de l’exercice. Seul la pratique peut vous permettre de maitriser tous ces concepts alors si vous voulez apprendre d’avantage, mettez-vous à l’œuvre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici