Logiciel libre, logiciel gratuit et l’Open Source

Bon nombre de personne (Merci Pavel Koné), que ce soit amateurs ou très souvent même des informaticiens confirmés confondent ces 3 termes tant leurs définitions peuvent paraître confuses.
Logiciel libre et open source

Logiciel libre et open source

Je vais essayer à ma façon d’expliquer ces 3 termes en me basant bien sur des sources solides que vous retrouverez à la fin du post. Euh, je commence par où ? On va respecter le titre, on commence par le logiciel libre. Je ferai l’effort d’être le plus simple possible dans mes explications pour me faire comprendre d’un maximum de personne.

Le logiciel libre

Libre, ça vous dit quoi ? Qui n’aime pas la liberté, qui ne veut pas un jour être libre, bien sûr tout le monde veut être libre mais combien de personnes peuvent donner un sens objectif à ce terme sans être un tout petit peu subjectif ? Chacun voit sa liberté, chacun conçoit sa liberté selon ses conditions et selon beaucoup d’autres aspects qui rentre en ligne de compte… et c’est pareil pour le logiciel libre. Il(le logiciel libre) choisi aussi sa manière et ses conditions de liberté. «Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement1. Ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus » Source Wikipédia. Cette explication est déjà assez claire mais pour ma touche personnelle, un logiciel libre peut être modifié ce qui implique que son code source est mis à disposition de l’utilisateur qui peut à son gré et s’il en a les capacités de supprimer, ajouter ou modifier les fonctionnalités du logiciel. Il faut noter aussi la possibilité de distribuer dans son entourage le logiciel sans limitations. Aussi, l’initiateur de cette notion de logiciel libre est Richard Stallman, également initiateur du projet GNU ce qui fait de lui un incontournable dans le monde du libre et évidement de GNU/Linux donc Linux. Vous pouvez vous documenter dans ces sigles et termes pour votre culture personnelle, c’est toujours utile. Trop de détails allongerais considérablement cet article tant il y a des choses à dire alors nous allons continuer avec les autres termes. Vous avez toujours la possibilité d’approfondir vos connaissances en faisant des recherches.

Le logiciel gratuit

Un logiciel gratuit ou freeware ou encore gratuiciel est un logiciel propriétaire, téléchargeable et utilisable gratuitement mais qui est soumis à certaines contraintes dont se passent bien le logiciel libre. Un logiciel gratuit est propriétaire, le code source reste secret, ce qui empêche toute possibilité de modification, la distribution se fait selon des conditions précises et est soumis à des licences très restrictives. Le but de cette distribution gratuite est de créer une habitude chez l’utilisateur mais avec des fonctions limitées et de lui proposer ensuite une version payante de sorte à l’obliger en quelque sorte à passer à la version payante, du vrai marketing. Comme exemple, la plupart des antivirus ont une version gratuite comme Avast, en utilisant la version gratuite, tu as toute suite envie de passer à la version PRO ou Internet Security.

L’Open Source

Autant vous dire la vérité toute suite, c’est le plus difficile à expliquer parmi les trois termes. L’Open Source c’est un de logiciel libre mais pas complétement. « La différence fondamentale entre les deux mouvements se situe dans leurs valeurs, leurs façons de voir le monde. Pour le mouvement open source, la question de savoir si un logiciel devrait être open source est une question pratique, non éthique. Comme quelqu’un l’a dit : « le mouvement open source est une méthodologie de développement ; le mouvement du logiciel libre, un mouvement social ». Pour le mouvement open source, un logiciel non libre est une solution sous-optimale. Pour le mouvement du logiciel libre, le logiciel non libre est un problème social et le logiciel libre en est la solution. » Source Richard Stallman Entendez par les deux mouvements, le logiciel libre et l’Open Source. Pour le comprendre un peu mieux on va utiliser cette phrase : « le mouvement open source est une méthodologie de développement ; le mouvement du logiciel libre, un mouvement social ». Ce qui se comprend aisément. L’Open Source est surtout utilisé dans le monde du développement selon la théorie qui dit qu’un code source doit être ouvert pour permettre une meilleure sécurité mais cela se passe surtout au niveau des développeurs entre par exemple deux entreprises différentes. Comme je le disais ce terme est tellement débattu sur le Web, entre les initiateurs même alors je vous ai donné ma manière de voir vous pouvez proposer votre point de vue ce la pourrais nous aider.

%d blogueurs aiment cette page :