Pourquoi les femmes n’aiment pas l’informatique?

Mark Zuckerberg, Bill Gates, Steve Jobs. La plupart des grands noms de la technologie sont des hommes. Hormis Yahoo qui est dirigé par une femme du nom de Marissa Ann Mayer

Nous parlions de ce sujet déjà dans cet article : Les filles et l’informatique.

Mais beaucoup de pionniers informatiques, ceux qui ont programmé les premiers ordinateurs numériques, étaient des femmes. Et pendant des décennies, le nombre de femmes en informatique a connu une certaine croissance.

Mais en 1984, quelque chose a changé, le nombre de femmes dans les sciences informatiques connait une chute vertigineuse.

L’informatique en chute libre
what happen to women

Il est clairement visible que les femmes ont commencé a abandonner l’informatique dans les années 80 précisément en 1984. La courbe a continué sa descente jusqu’en 2010 où on remarque quand meme une petite constance. Alors la question que l’on pourrait se poser c’est : Qu’est ce qui s’est passé dans les années 80 qui a fait renoncer tant de femmes à l’informatique ?

Difficile de répondre à cette question mais voici un bon point de départ: La part des femmes dans les sciences informatiques a commencé à tomber à peu près au même moment que l’arrivée des ordinateurs personnels dans les foyers américains (années 80). A cette époque-là, les ordinateurs n’étaient rien d’autres que des machines de jeux. Et ces « jouets » ont été commercialisés presque entièrement aux hommes et aux garçons, d’où est venue l’idée que les jeux vidéos étaient des « trucs de mecs ».  Les filles aimant les jeux vidéos étaient vues comme des garçons manqués.

Il a été constaté que les familles étaient beaucoup plus susceptibles d’acheter des ordinateurs pour les garçons que pour les filles – même lorsque leurs filles étaient vraiment intéressées par les ordinateurs.

Plus de lecture :

%d blogueurs aiment cette page :